25e festival
du cinema russe
honfleur
21 au 26 novembre 2017

En quête d’un paradis perdu

2015, Russie

Réalisation : Evgueni TSYMBAL

Ce film retrace l’histoire d’un couple de peintres, Valentina Kropivnitskaya et Oskar Rabin. Histoire d’un grand talent et d’un grand amour, qui montre ce qu’était la vie dans un régime totalitaire pour ceux qui voulaient conserver leur liberté personnelle et artistique. Histoire de gens qui ont créé la véritable notion d’art non-conformiste, qu’on appela plus tard la Seconde Avant-Garde Russe; qui n’ont jamais renié leurs principes artistiques et qui ont prouvé le pouvoir d’une résistance non-violente.

En 1974, le couple organisa une exposition en plein air, qui fut interdite, et détruite par le KGB à coups de bulldozers. Le lendemain, le fait eut une notoriété mondiale. En 1977, Oskar fut emprisonné et peu de temps après, la famille fut expulsée d’URSS et privée de sa citoyenneté. Cependant, cet événement força les Soviétiques à changer leur position sur l’art.

Oskar et Valentina arrivèrent en France sans un sou et sans connaître un mot de français, mais rien ne les empêcha de continuer à peindre, et la célébrité leur vint peu à peu.

Outre son aspect biographique, le film évoque les pensées non-conventionnelles du couple sur l’art du XXe siècle. Meilleur documentaire, prix NIKA, Festival de Moscou 2016.